La malnutrition chronique est un problème de grande ampleur qui ressorte d’un côté la branche normale (Développement cérébral normal) et de l’autre côté la branche malnutrition chronique (Développement cérébral compromis), souligné dans sa présentation.

La malnutrition chronique a des implications individuelles et sociales/économiques

Cette situation est stagnant depuis plus de 15ans, c’est-à-dire que les enfants malnutris chroniques de 2001 sont des adolescents a l’heure actuel, et avec probablement un développent réduit-LA MALNUTRITION CHRONIQUE EST IRREVERSIBLE

Elle ajoute, qu’avec l’adhésion au mouvement SUN en 2013, la RDC a renoué son engagement pour vaincre la malnutrition dans le pays à travers : le rassemblement des parties prenantes au tour d’un même espace, avoir une programmation alignée basée sur un cadre de résultats du plan Nationale de nutrition, …

Elle a dit aussi que, la RDC faisait partie des 28 pays du SUN à s’engager en 2013 et elle a présentée quelque points intéressants qui ont attirés l’attention de participants dans la salle.

D’après ses recherches, les données probantes portant sur l’impact des interventions sensibles à la nutrition sont moins concluantes que celles qui concernent les interventions spécifiques à la nutrition. Il n’a pas été possible d’estimer avec exactitude les retombées de ces interventions.

Elle a conclut a disant, la nutrition n’est pas seulement une affaire de santé, c’est une affaire de développement et en RDC il est temps d’investir en nutrition car les gains sont énormes et la réduction de la malnutrition contribue à l’émergence du pays:

  • En termes de réduction du coût de la santé
  • Développement de capital humain
  • Productivité

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *